Catégories
Matériel agriculture, élevage, pêche

Pêcher en canoë ou kayak : qu’est-ce qui est le mieux pour la pêche ?

Le canoë et le kayak existent tous deux depuis des siècles. Dans cet article, nous effectuons une comparaison entre ces deux embarcations polyvalentes – canoë de pêche vs kayak – en explorant leurs avantages et leurs inconvénients. Alors bouclez vos gilets de sauvetage et préparez vos cannes à pêche.

Le saviez-vous ?

Bien qu’il s’agisse d’embarcations totalement différentes, beaucoup de gens confondent souvent le kayak et le canoë. Même dans la nomenclature des Jeux olympiques, ils sont tous deux regroupés sous l’épreuve sportive du « canoë « !!!

Imaginez… c’est l’aube, les cieux rougissent de rose alors que les premiers rayons du soleil embrassent le ciel vierge. Respirant l’air vif du matin, vous dérivez insouciamment à travers les épais rideaux de brume tourbillonnant sur les eaux sereines, entouré par les sons agréables des oiseaux et des animaux qui s’éveillent à une toute nouvelle journée. Quelle façon parfaite de se détendre, n’est-ce pas ? Ajoutez à cela un bateau et une canne à pêche, et vous avez votre escapade de week-end parfaite.

La pêche a longtemps été considérée comme l’une des meilleures formes de rajeunissement. Elle fait disparaître le stress et la monotonie de la vie quotidienne et vous rafraîchit complètement – muscles et esprit ! Pour vivre une expérience de pêche agréable et revitalisante, il est essentiel de disposer d’un bon bateau de pêche robuste. Dans cet article, nous discutons des mérites de deux des bateaux de pêche les plus populaires – le canoë et le kayak. Lequel est le meilleur pour votre escapade de week-end ? Découvrons-le.

Le canoë

Le canoë est une embarcation étroite utilisée à l’origine par les Amérindiens. Traditionnellement fabriqué en cèdre rouge ou jaune, il était fait pour être léger et durable. Les canoës modernes sont fabriqués en plastique, en fibre, en polycarbonate et même en matériaux gonflables. Les canoës sont généralement conçus pour transporter plus d’une personne. Ils sont traditionnellement propulsés manuellement à l’aide d’une pagaie à pale unique, mais un moteur peut également y être installé.

Conception et construction

Typiquement, un canoë mesure entre 13 et 18 pieds de long. L’extrémité avant est l’endroit où se trouve le siège avant, tandis que l’extrémité arrière abrite le siège arrière. Pour les novices, il peut être un peu difficile d’identifier la différence entre ces deux embarcations, car elles se ressemblent presque. Cependant, en observant attentivement, vous remarquerez que le siège avant est un peu plus large et qu’il est placé plus près du centre dans un canoë. La personne assise à la proue est uniquement chargée de pagayer, tandis que celle assise à la poupe doit également s’occuper de la direction.

En plein milieu du canoë se trouve le joug, qui est conçu pour vous permettre de porter le canoë sur vos épaules. De part et d’autre du joug se trouvent des entretoises en bois parallèles appelées thwarts, qui servent à « déjouer « les chocs transversaux.

La partie extérieure des côtés du canoë est appelée le boudin extérieur, tandis que le côté intérieur est appelé le boudin intérieur. Le fond du canoë est appelé la coque. La conception de la coque affecte particulièrement ses performances. Le design en « v « peu profond est considéré comme le plus polyvalent, car il établit un bon équilibre entre stabilité et maniabilité.

Pêche au canoë

La pêche en canoë se pratique depuis des centaines d’années. Étant de petite taille, ils sont particulièrement bons pour manœuvrer vers des endroits éloignés sur des rivières, des lacs, des étangs et d’autres petits plans d’eau. Les canoës plus grands peuvent accueillir 4 personnes et une bonne quantité de matériel de pêche. Les bateaux modernes sont équipés d’un détecteur de poissons à sonar et d’un GPS. Ils disposent également de sièges confortables pour vous aider à profiter des longues heures passées à bord.

Pêcher demande de l’habileté, et lorsqu’on est sur un canoë, encore plus. Les canoës sont intrinsèquement enclins à chavirer, surtout entre des mains inexpérimentées. Étant légers, les poissons de taille moyenne à grande peuvent facilement les remorquer. S’il y a plus d’une personne, l’une d’entre elles peut s’occuper de la pêche tandis que les autres peuvent diriger le bateau. Lorsque l’on pêche en solo, il faut veiller à rester au centre du bateau autant que possible tout en combattant le poisson, pour éviter de créer un déséquilibre. Dans ce cas, il est également conseillé d’envisager l’utilisation d’une ancre.

Avantages de la pêche en canoë

1) Permet de transporter plus de personnes et d’équipements : La conception vous permet de transporter jusqu’à 4 personnes à bord pour les expéditions de pêche. L’espace supplémentaire peut même être utilisé pour transporter plus d’équipement.

Il est possible d’utiliser l’espace supplémentaire pour transporter plus d’équipement.

2) Sièges plus hauts : Sur un canoë, vous êtes assis plus haut au-dessus de l’eau. Cela vous offre une vue plus large sur les poissons qui nagent sous votre embarcation.

Il est possible de s’asseoir plus haut.

3) Confortable : Les canoës vous permettent de vous asseoir, de vous agenouiller et même de vous tenir debout, ce qui les rend confortables et parfaits pour diverses positions de pêche.

Pêche en canoë

Le kayak

Les kayaks existent depuis des milliers d’années. Ils ont d’abord été utilisés par les Inuits, les Yup’iks et les Aléoutes pour leurs expéditions de chasse. Conçus à l’origine pour transporter une seule personne, les kayaks sont de petites embarcations étroites propulsées par des pagaies à double pale. Ils ont un pont couvert qui empêche l’eau de pénétrer dans le cockpit. Cette caractéristique permet également aux kayakistes les plus expérimentés de retourner leur embarcation, de la faire chavirer, puis de la remettre à nouveau dans la bonne position.

Design et construction

Les kayaks des temps modernes sont très différents dans leur conception par rapport aux kayaks traditionnels. Ils sont fabriqués à l’aide de méthodes de conception assistée par ordinateur. Bien que les conceptions traditionnelles en bois soient encore utilisées, la plupart des kayaks modernes sont fabriqués à partir de plastique, de polyvinyle, de fibre de verre, de Kevlar, d’aluminium, etc.

Les kayaks sont très polyvalents, et trouvent donc des utilisations dans de nombreux domaines différents, tels que le tourisme de loisir, les sports de course, les sports extrêmes en eau vive, la pêche, etc. Pour chacune de ces activités, des conceptions spécialisées sont employées. Cependant, certaines caractéristiques restent communes à toutes les variantes.

Le kayak est pointu aux deux extrémités et large au milieu. Le dessus est presque entièrement recouvert, à l’exception du cockpit, qui abrite le siège où une personne peut s’asseoir ou s’agenouiller selon ses préférences. Les jambes peuvent être tendues vers l’avant et placées sur les cale-pieds présents sous le pont, couvrant ainsi complètement la moitié inférieure de la personne. Les kayaks existent aussi en modèles «sit-on-top», dans lesquels les sièges sont montés sur le pont plutôt qu’à l’intérieur du cockpit. Bien que cela puisse sembler une option plus confortable, l’inconvénient est que vous finirez par vous mouiller complètement, plutôt que de ne couvrir que la moitié supérieure dans le design traditionnel.

Les kayaks ont généralement une longueur de 10 à 20 pieds, les plus longs étant généralement biplaces (deux cockpits). La forme de la coque varie de celles doucement arrondies à celles agressives en forme de «v». Celles de forme ronde ont une meilleure stabilité initiale, tandis que celles en ‘v’ ont une meilleure stabilité secondaire, ce qui les rend plus aptes à la mer.

Attachés au pont avant, des sandows permettent d’attacher les équipements essentiels, comme les cartes, les pagaies de rechange, les sacs à dos, etc. Les kayaks modernes sont également équipés de trappes de chargement à l’avant et à l’arrière, qui peuvent être utilisées pour stocker des fournitures et des équipements.

Pêche en kayak

La pêche en kayak est une forme relativement moderne, entrant dans la catégorie de la pêche sportive. Étant silencieux sur les eaux, ils peuvent être employés dans la pêche furtive pour approcher les poissons plus nerveux et facilement effrayés. Les kayaks sont moins chers et ont de faibles coûts d’entretien par rapport aux autres options de bateaux de pêche.

Les kayaks modernes spécifiques à la pêche sont conçus et accessoirisés en gardant ce sport à l’esprit. Les plus populaires sont fabriqués en polyéthylène, en raison de leur coût inférieur et de leur plus grande durabilité. Ils ont une portée plus large pour permettre une plus grande stabilité latérale. Ceci est fait pour permettre au pêcheur de se tenir debout pendant la pêche. Ils offrent également plus d’espace dans la coque pour une assise plus confortable pendant de longues périodes, et pour le rangement de choses telles que les cannes à pêche, la boîte à appâts, les ancres, etc. Certains pêcheurs fixent même des outriggers à leur bateau pour une stabilité accrue.

La nouvelle génération de kayaks catamarans à double coque offre suffisamment de stabilité pour permettre aux pêcheurs à la ligne à la fois, de pêcher et de pagayer en position debout. Ils constituent une excellente option pour la pêche à la mouche et résolvent également les problèmes ergonomiques auxquels les pêcheurs en kayak sont généralement confrontés, notamment le manque d’espace et le fait de rester assis pendant de longues durées sans pouvoir changer de position.

Les techniques de pêche sur un kayak restent essentiellement les mêmes que sur les autres bateaux. La principale différence réside dans le positionnement et la mise en place des accessoires et du matériel de pêche dans le moindre espace disponible, et dans la recherche de la meilleure façon de réaliser chaque activité sur la plus petite embarcation. Les kayaks de pêche modernes peuvent être équipés d’accessoires tels que des porte-cannes, des GPS, des supports de boîte à appâts, des détecteurs de poissons, etc.

La pêche en mer consiste à transporter le kayak jusqu’au lieu de pêche sur un navire plus grand, puis à se lancer au large sur les kayaks. Étant donné qu’elle est moins coûteuse et respectueuse de l’environnement, la pêche en kayak gagne beaucoup en popularité ces derniers temps.

Avantages de la pêche en kayak

  1. Stabilité : Les kayaks sont plus stables sur l’eau, et peuvent être utilisés par mauvais temps ainsi que sur des eaux difficiles. Cela permet aux pêcheurs en kayak de pêcher dans des conditions moins que favorables pour des poissons prisés.
    Les kayaks sont plus stables.
  2. Assise plus basse : Une assise plus basse et fermée vous offre une meilleure stabilité et une plus faible résistance au vent lorsque vous pêchez dans des eaux turbulentes.Il s’agit d’un kayak de pêche.
  3. Corps scellé : Un corps complètement scellé signifie que votre kayak ne se remplira pas d’eau même s’il se renverse en combattant de plus gros poissons. Cela signifie également que vous et l’équipement que vous stockez sous le pont resterez au sec même pendant les pluies.

Quel est le meilleur ?

Le canoë et le kayak offrent tous deux des avantages distincts, Mais lequel est le meilleur engin ? La réponse est qu’aucun ne l’est ! Ce sont juste des bateaux différents faits pour des individus différents. Mais, si vous ne savez toujours pas lequel choisir, voici un questionnaire conçu pour vous aider à vous décider.

Êtes-vous une âme de solitaire ou un gars de la famille ?

Si vous aimez partir en expédition de pêche en solo, alors le kayak serait une meilleure option. Mais si vous prévoyez d’emmener votre famille, alors, au lieu d’acheter deux kayaks ou plus, dépenser pour un seul canoë serait le meilleur investissement.

Combien de temps prévoyez-vous de rester sur l’eau ?

Sur un canoë, en raison de sa conception ouverte, vous êtes libre de changer de position, ce qui rend cette embarcation mieux adaptée aux expéditions de pêche de longue durée. Cependant, si vous recherchez des exploits de courte durée, le kayak, avec sa position monoplace confortable, vous conviendra parfaitement.

Que recherchez-vous exactement ?

Le kayak est idéal pour les eaux rapides et les rapides de rivière. Donc si c’est le frisson et l’aventure que vous recherchez, optez pour le kayak. Il vous offrira une expérience plus stimulante et peut-être plus enrichissante. Si vous êtes suffisamment habile, vous pourrez même l’emmener dans des endroits plus accidentés pour attraper ce précieux poisson dont vos amis se vantent !

Si, d’un autre côté, vous cherchez à passer un bon moment, éventuellement avec vos amis ou votre famille, le canoë sera la meilleure option. Avec son espace supplémentaire et ses sièges confortables, vous pourrez glisser en douceur sur les eaux calmes, en vous étirant les jambes, une canette de bière dans une main et une canne à pêche dans une autre !

Quels sont les rendements à long terme que vous attendez de votre investissement en canotage ?

Un canoë est adapté aussi bien à un usage en solo qu’à un usage familial. Ainsi, si vous êtes seul aujourd’hui, mais que vous prévoyez d’utiliser votre embarcation avec votre famille à l’avenir, optez pour le canoë. Un kayak est principalement destiné à une utilisation en solo, et même avec les kayaks tandem, vous pourrez inclure un seul ami ou membre de la famille supplémentaire. Si ce fait ne vous dérange pas et que vous prévoyez d’utiliser votre temps sur l’embarcation comme un moyen d’auto-exploration et pour des exploits de pêche indépendants et stimulants, maintenant et à l’avenir, alors le kayak devrait être votre choix.

Les kayaks et les canoës offrent tous deux des moyens amusants et écologiques de pêcher. Quelle que soit l’une de ces embarcations étonnantes que vous choisissez, vous êtes assuré de passer un bon moment. Alors écoutez simplement votre cœur et allez frapper les eaux. Bonne pêche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *