Catégories
Immobilier, vente et locatif

Différence entre un courtier immobilier et un agent immobilier

Les agents immobiliers et les courtiers ne sont pas les mêmes. Il y a une différence dans leur champ d’activité, leur éducation et leur licence.

Trouver une maison, un espace commercial ou un appartement à louer qui correspond parfaitement à vos besoins et à votre budget, peut-être une tâche difficile. Faire appel à un spécialiste comme un courtier ou un agent immobilier facilite considérablement les choses. Ces professionnels peuvent vous fournir une maison ou un espace commercial qui convient parfaitement à votre budget global et à vos préférences.

Dans le cas de l’immobilier aux USA, les courtiers et les agents ne sont pas les mêmes personnes, bien qu’ils aient un ensemble de responsabilités qui se chevauchent.

Ce domaine sera toujours en plein essor, car il permet de répondre à l’un des besoins humains les plus fondamentaux, à savoir le logement. En tant que tels, les courtiers et les agents vont également rester en demande, car ce sont eux qui mettent en contact les acheteurs et les vendeurs, en exploitant leur réseau de clients.

Agent immobilier

En quoi leurs profils de travail sont-ils différents ?

La raison pour laquelle les gens confondent les deux, est que tout ce que fait un agent immobilier, un courtier le fait aussi. Cependant, peu savent qu’un courtier peut faire beaucoup plus que ce qu’un agent est autorisé à faire.

Tout d’abord, dans chaque État, un courtier et un agent possèdent des licences différentes. Tous deux doivent passer un examen de qualification écrit pour obtenir leur licence respective. Les courtiers doivent étudier un large éventail d’aspects, par rapport aux agents, ce qui inclut la connaissance des lois immobilières de l’État et la procédure générale des transactions. Dans la plupart des États, les exigences éducatives pour devenir un courtier ou un agent se limitent à un diplôme d’études supérieures dans n’importe quelle discipline.

En quoi la licence d’un agent diffère-t-elle de celle d’un courtier ? Un courtier est autorisé à gérer sa propre entreprise immobilière, tandis qu’un agent ne peut travailler qu’avec un courtier. C’est pourquoi les agents sont employés par des entreprises dirigées par des courtiers agréés. La plupart des États exigent que les candidats possèdent au moins 2 à 3 ans d’expérience dans la gestion d’une entreprise immobilière, avant de pouvoir se présenter à une licence de courtier.

Les agents et les courtiers travaillent tous deux à mettre en relation les acheteurs et les vendeurs et à tirer des profits des commissions reçues, au lieu de s’occuper des transactions. Dans certains États, les courtiers sont autorisés à exercer des agences de gestion immobilière également. Les agents travaillent avec des sociétés de courtage immobilier sur la base d’une commission. L’agent fait venir les acheteurs ou les vendeurs et effectue la transaction au nom du courtier et lui offre une part de la commission perçue. De toute évidence, il est plus rentable d’être un courtier.

Un courtier peut offrir un ensemble de services beaucoup plus large, par rapport à un agent, qui est limité à l’achat et à la vente de biens immobiliers. Le point le plus important à noter est qu’un courtier peut gérer indépendamment une entreprise, alors qu’un agent ne le peut pas. Ils doivent travailler avec les courtiers sur la base d’une commission. Ainsi, si vous envisagez de vous lancer dans le secteur de l’immobilier, il est fortement recommandé de viser le statut de courtier, qui vous offre de plus grandes possibilités d’affaires. Vérifiez quelles sont les exigences en matière de licence pour un courtier, dans votre État et commencez à vous préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *